• "Se serrer la main"

     

    "Vous rencontrez quelqu'’un pour parler ou manger avec lui, pour décider d'’un travail : le plus souvent vous commencez par vous serrer la main, et ainsi vous créez un lien. À ce moment-là, l’'une des mains représente le principe masculin, émissif, et l’'autre le principe féminin, réceptif. Si vous faites tous les deux ce geste consciemment, chaque main joue son rôle et il en résulte une harmonie agissante.

    Deux personnes qui se serrent la main montrent qu’'elles désirent se comprendre, s'’entendre pour marcher ensuite sur la même voie. Oui, mais à condition que, symboliquement, une des deux mains possède une énergie positive et l’'autre une énergie négative. Deux mains (c’'est-à-dire deux personnes) actives, positives, ne peuvent qu’'entrer en conflit. Deux mains (c’est-à-dire aussi deux personnes) passives ne font rien. Le geste de se serrer la main suppose toujours le désir de produire une 'activité ordonnée, il signifie : « Je veux essayer de faire des échanges avec vous, voyons si nous pouvons collaborer. » Mais combien de gens s'’associent sans se préoccuper de comprendre le langage des mains ! Qu’ils ne s'’étonnent pas si leur entreprise finit par échouer."

    « PâquesQuels sont les gens les plus méfiants ? »

  • Commentaires

    1
    coryphee
    Dimanche 11 Avril 2010 à 12:11
    OH ! que c'est vrai, la main serrée devient un geste mécanique sans signification pour bien des gens. Et c'est fort dommage ! Je te serre fort la papatte CHANG, car je sais que tu vas recevoir les ondes positives que je t'envoie.
    A côté de cela BON DIMANCHE ENSOLEILLE et bisous à toi et à maman. Coryphee
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :