• Quelques nouvelles de mon Tibet

        

    Tension toujours très forte dans la région de Ngaba

    vendredi 27 mai 2011 par Monique Dorizon

    La situation actuelle demeure toujours tendue dans la région de Ngaba, au Tibet oriental, alors que les autorités chinoises continuent d’arrêter des moines tibétains.
    Des milliers de policiers chinois armés ainsi que des forces paramilitaires ont été déployés. Les journalistes étrangers se sont vus interdire d’entrer au Tibet depuis les manifestations qui ont suivi l’immolation de Phuntsok,coïncidant avec le 3ème anniversaire des violentes manifestations contre les lois chinoises au Tibet.
    Le 12 mai, Losang Choepel, 19 ans, moine du monastère de Kirti, appartenant à la famille de Karma Tsang dans la division pastorale de Naktsangma, dans la municipalité de Cha, région de Ngaba, a été arrêté au sein du monastère et mis en détention. Son lieu de détention et le motif de son arrestation ne sont pas connus. Les autorités ont coupé court aux paroles ou témoignages des gens portant sur les questions politiquement sensibles en les accusant de divulgation de "secrets d’Etat", "séparatisme", "diffamation" et de crime de "subversion".
    Le Vénérable Lobsang Yeshe et Kanyag Tsering, coordonnateurs pour les médias du monastère de Kirti basé à Dharamsala, disent que "la principale question posée par la presse étrangère est : ’’Quel est le nombre de soldats présents à Ngaba, dans la région du Tibet oriental ?’’ Jusqu’à présent nous avions simplement donné le nombre estimé par les témoins locaux, aucun chiffre sûr".
    "Mais récemment, un correspondant a indiqué avoir entendu dire par un soldat chinois qu’il y avait 55 000 soldats déployés dans Ngaba. Il s’agit de la première estimation provenant du côté chinois. Bien entendu, nous ne savons pas si elle est fiable, mais elle donne une idée de la répression en cours partout dans le Comté de Ngaba" ont-ils dit dans leur dernière déclaration, mentionnant la situation actuelle très tendue dans la région de Ngaba.
    "Ces jours-ci, des soldats, des policiers et les forces de la police spéciale, avec différentes armes, maintiennent le blocus du monastère de Kirti, à l’intérieur et au dehors", poursuivent-ils.
    "Ils divisent les moines du dortoir en groupes de 20 et tiennent des réunions dites de ’rééducation patriotique religieuse’ dans les bâtiments du dortoir des moines. Ils posent beaucoup de questions sur de nombreux sujets, et quand les moines ne peuvent donner les réponses que les fonctionnaires veulent entendre, il semblerait qu’ils soient arrêtés. Cependant, il n’existe aucun détail sur des cas individuels".
    Aux environs du 2 mai, Lobsang Dargye, moine de Kirti, de la famille de Ngaba Tsang à Ruchen, no. 2 de la municipalité de Me’uruma, a été condamné à 3 ans de prison. "Le crime pour lequel il a été condamné à 3 ans de prison est d’avoir dit ce qu’il pensait devant des fonctionnaires et des soldats durant les réunions de ’religion patriotique’. Cela montre quelle est la liberté d’expression des Tibétains. Depuis le 16 mars de cette année, ils ont changé les dirigeants de tous les cantons (Xians) les remplaçant par des personnes provenant d’autres comtés".

    Source : Tibet Post, 23 mai 2011 

     

    « Superbe soirée chez mes MarrainesBonne fête à toutes les Mamans du Monde ! »

  • Commentaires

    5
    dgidgi
    Mercredi 1er Juin 2011 à 06:32
    je viens te saleur et te dire à bientôt, je pars demain ** dgidgi
    4
    coryphee
    Mardi 31 Mai 2011 à 18:52
    Mon Dieu qu'il est triste de voir que les hommes ne sont pas capables de vivre ensemble et en harmonie. Cela existe depuis la nuit des temps, mais rien n'a changé, et c'est bien terrible pour ces pauvres moines qui ne peuvent pas vivre tranquillement leur foi...
    Je suis attérée de constater le peu d'évolution des mentalités au fil des siècles.
    Mes pensées vont vers eux et vers toi qui met toute ton énergie à aider ce peuple meurtri ! Gros bisous et caresses au petit chenapan. Coryphee
    3
    dgi:0040:dgi:0040:
    Lundi 30 Mai 2011 à 11:45
    toujours affligeant de lire cela
    je te souhaite malgré tout une bonne semaine
    biz ** dgdigi
    2
    marialis
    Vendredi 27 Mai 2011 à 20:31
    Des nouvelles affligeantes : toujours la même cruauté, toujours la même indifférence dans cette partie du Monde si lointaine et si proche, si pacifique et si torturée, si ouverte et pourtant si fermée... Les Karmas des dirigeants et exécutants chinois ne doivent pas être beaux à voir, ceux des moines persécutés brillants comme des soleils!
    A la longue le bon droit triomphe toujours de la force imbécile. Je veux y croire.
    Transmets leur toutes mes pensées et mon écoute.
    Bises fraternelles,,
    A+
    1
    silivren
    Vendredi 27 Mai 2011 à 15:28
    Les nouvelles ne sont pas bonnes, c'est vraiment triste de lire ça ! Je trouve honteux qu'il existe encore ce genre de "pratiques" dans le monde à l'heure actuelle :-(
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :