• Protégeons les hérissons !

    Protégeons les hérissons !!!

    Protégeons les hérissons !

    Le hérisson est menacé de disparition. 

     

    Bien qu'il soit une espèce protégée depuis 1981, il vit en sursis.
    La déforestation, le débroussaillage le privent de son habitat naturel. Et surtout, l'usage de pesticides, d'herbicides et d'anti-limaces lui est fatal. Mais avec des gestes simples, il est possible de l'aider.

    L'hiver, il convient de leur laisser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant le printemps. L'été comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se restaurent.

    Dans son jardin
    Avoir des hérissons dans son jardin est une grande chance. Ces mammifères carnivores se nourrissent d'insectes et d'escargots. Ils sont des protecteurs des plantations.

    Un nid pendant l'hiver. 
    L'hiver, il convient de leur baiser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant le printemps. L' été, comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se restaurent.
      

    Produits toxiques
    Dans tous les cas, il faut proscrire, l'usage de produits anti-limaces. Ces produits sont non seulement des poisons pour les hérissons qui mangent les limaces, mais aussi pour les chiens et les chats. Les pesticides et les herbicides sont également très nocifs.

    Autres dangers 
    -Les piscines constituent un danger pour les hérissons. Pour qu'ils puissent en sortir, qu'elles soit pleines ou vides, il faut aménager une rampe.
    -Avant de mettre le feu à un tas de feuilles ou de débroussailler des herbes, il faut vérifier que des hérissons ne s'y sont pas dissimulés.
     
    -Il faut se méfier également des filets qui se trouvent sur les salades car ce sont de véritables pièges pour ces petits animaux, idem pour les soupireaux, il faut les équiper de grillage fin.

    A l'extérieur 
    Un hérisson près d' une route est en danger. Pour qu'il s'éloigne, il suffit de le pousser doucement.
    Lors des promenades en forêt en hiver, il faut veiller à ce que son chien ne débusque pas les hérissons.


    Que faire si l'on trouve un hérisson ?
    Si vous voyez un hérisson en pleine journée, ce n'est pas normal. En effet c'est un animal nocturne.

    L'animal doit être récupéré. 
    Pour cela des gants de cuisine ou un pull permettent d'attraper le hérisson sans craindre ses piquants.
    Il faut ensuite le déposer à l'abri de la lumière et surtout des mouches.
    Le hérisson n'est d'ordinaire jamais confronté à ces insectes. 
    Si par malheur il l'est, les mouches pondent sur sa peau et les asticots le dévorent vivant. On retire alors les oeufs et les asticots au moyen d'une pince à épiler.

    L'abreuver et le vermifuger
    Un herisson retrouvé en plein jour est aussi sûrement déshydraté. Il faut lui donner à boire de l'eau mais ne jamais lui donner du lait qui déclenche des diarrhées mortelles. Il y a de grands risques que l'animal soit infecté de vers pulmonaires. Ces vers proviennent des escargots, des limaces et des vers que les hérissons consomment en grande quantité. Pour le sauver, il faut le vermifuger avec un produit à base de lévamisol. Le plus couramment employé est le Capizol (Nom déposé), dosage 1 ml pour 750 grs de poids à mettre dans la nourriture et à renouveler 3 semaines après, à raison de 3 fois dans l'année. Dans tous les cas, un hérisson trouvé de jour doit être mis à l'abri dans la journée et
    un hérisson blessé doit être conduit chez le vétérinaire.

    Indispensable vermifugation. 
    La durée de vie d'un hérisson est réduite à deux ans au lieu de dix s'il n'est pas vermifugé.
    Il faut donc vermifuger ceux que l'on voit de nuit et qui semblent en bonne santé (du moment qu'ils n'ont pas de diarrhée). Après avoir récupéré le hérisson on le place dans une caisse avec éventuellement, de la litière pour chat et un linge où il se cachera. Il faut le nourrir et mettre le vermifuge Capizol (Nom déposé) sur sa pâtée.

    Le vermifuger avec un vermifuge classique est important aussi. Laisser toujours un délai de 1 mois entre deux vermifuges. 
    On peut également mettre sur son cou, une goutte (pas plus) d'une pipette d'antipuces.

    Le relacher 
    Un hérisson relâché (la nuit bien sûr) après être resté quelques semaines dans une caisse retrouvera aussitôt ses habitudes, même un jeune. Il faudra quand même l'aider en mettant à sa disposition de la pâtée ou des croquettes dans un petit coin de votre jardin accessible de lui seul. Toutefois si l'animal est vraiment petit, mieux vaut le nourrir jusqu'à ce qu'il ait assez grandi et qu'il pèse au moins 400 grammes (au printemps ou en été) ou au moins 600 grammes (à l'automne et en hiver il a besoin de peser davantage pour hiberner).

    Que lui donner à manger ?
    Les croquettes pour chats sont la nourriture la plus adaptée. Un jaune d'œuf et du miel peuvent aider ceux qui sont affaiblis.
    Attention à ne jamais donner de lait de vache aux hérissons, seulement de l'eau ou du lait pour chat pour les tout petits.

    Si vous devez nourrir à la seringue un bébé hérisson, ne le mettez jamais sur le dos, il s'étoufferait. Il faut que les bébés soient près d'une source de chaleur (bouillotte ou bouteille d'eau chaude), sinon ils ne pourront avaler correctement la nourriture et resteront prostrés. Il faut les maintenir debout dans la main et, après chaque biberon (toutes les trois heures), pratiquer une stimulation anale et urinaire avec un coton humide et ce jusqu'à ce que les petits pèsent 120 grammes. Ce geste est indispensable car même s'ils font leurs besoins tout seuls, ils ne videront pas complètement leur vessie ou leurs intestins et cela peut leur être fatal.hérisson est menacé de disparition.
    Bien qu'il soit une espèce protégée depuis 1981, il vit en sursis.
    La déforestation, le débroussaillage le privent de son habitat naturel. Et surtout, l'usage de pesticides, d'herbicides et
    d'anti-limaces lui est fatal. Mais avec des gestes simples, il est possible de l'aider.
    L'hiver, il convient de leur laisser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant
    le printemps. L'été comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se
    restaurent. 
    Dans son jardin
    Avoir des hérissons dans son jardin est une grande chance. Ces mammifères carnivores se nourrissent d'insectes et
    d'escargots. Ils sont des protecteurs des plantations.
    Un nid pendant l'hiver.
    L'hiver, il convient de leur baiser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant le
    printemps. L' été, comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se
    restaurent.
    Produits toxiques
    Dans tous les cas, il faut proscrire, l'usage de produits anti-limaces. Ces produits sont non seulement des poisons pour
    les hérissons qui mangent les limaces, mais aussi pour les chiens et les chats. Les pesticides et les herbicides sont
    également très nocifs.
    Autres dangers
    -Les piscines constituent un danger pour les hérissons. Pour qu'ils puissent en sortir, qu'elles soit pleines ou vides, il
    faut aménager une rampe.
    -Avant de mettre le feu à un tas de feuilles ou de débroussailler des herbes, il faut vérifier que des hérissons ne s'y sont
    pas dissimulés.
    -Il faut se méfier également des filets qui se trouvent sur les salades car ce sont de véritables pièges pour ces petits
    animaux, idem pour les soupireaux, il faut les équiper de grillage fin.
    A l'extérieur
    Un hérisson près d' une route est en danger. Pour qu'il s'éloigne, il suffit de le pousser doucementLe hérisson est menacé de disparition.
    Bien qu'il soit une espèce protégée depuis 1981, il vit en sursis.
    La déforestation, le débroussaillage le privent de son habitat naturel. Et surtout, l'usage de pesticides, d'herbicides et
    d'anti-limaces lui est fatal. Mais avec des gestes simples, il est possible de l'aider.
    L'hiver, il convient de leur laisser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant
    le printemps. L'été comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se
    restaurent. 
    Dans son jardin
    Avoir des hérissons dans son jardin est une grande chance. Ces mammifères carnivores se nourrissent d'insectes et
    d'escargots. Ils sont des protecteurs des plantations.
    Un nid pendant l'hiver.
    L'hiver, il convient de leur baiser un tas de feuilles et de branchages où ils pourront confectionner leur nid en attendant le
    printemps. L' été, comme l'hiver, on peut déposer des gamelles d'eau et de croquettes pour chats afin qu'ils se
    restaurent.
    Produits toxiques
    Dans tous les cas, il faut proscrire, l'usage de produits anti-limaces. Ces produits sont non seulement des poisons pour
    les hérissons qui mangent les limaces, mais aussi pour les chiens et les chats. Les pesticides et les herbicides sont
    également très nocifs.
    Autres dangers
    -Les piscines constituent un danger pour les hérissons. Pour qu'ils puissent en sortir, qu'elles soit pleines ou vides, il
    faut aménager une rampe.
    -Avant de mettre le feu à un tas de feuilles ou de débroussailler des herbes, il faut vérifier que des hérissons ne s'y sont
    pas dissimulés.
    -Il faut se méfier également des filets qui se trouvent sur les salades car ce sont de véritables pièges pour ces petits
    animaux, idem pour les soupireaux, il faut les équiper de grillage fin.
    A l'extérieur
    Un hérisson près d' une route est en danger. Pour qu'il s'éloigne, il suffit de le pousser doucement.
    « Protégeons les loups !Protégeons les Ours ! »

  • Commentaires

    3
    coryphee
    Lundi 24 Mai 2010 à 18:52
    C'est tellement mignon un hérisson. Pourquoi leur vouloir du mal, c'est terrible l'indifférence et la souffrance octroyée à ces pauvres petites bêtes, tellement sympathiques. Sur la route, Messieurs, ne les écrasez pas, laissez-les vivre comme vous vivez, vous, en Paix ! Coryphee
    MERCI CHANG pour cet article. Caresses.
    2
    catandcie
    Samedi 28 Novembre 2009 à 18:25
    oui merci beaucoup Chang pour cet article complet pour les h?ssons.... A rajouter qu'il est dangereux pour les h?ssons que les gens jettent leurs conserves, emballages vides comme des bouteilles ouvertes.... car les h?ssons, tr?curieux, se coincent la t? dedans et meurent asphyxi?car ils ne peuvent plus les retirer !.... s'il vous plait messieurs dames, pensez-y avant de jeter vos d?itus dehors.... Merci beaucoup pour les h?ssons ! :)
    1
    catandcie
    Samedi 28 Novembre 2009 à 18:25
    oui merci beaucoup Chang pour cet article complet pour les h?ssons.... A rajouter qu'il est dangereux pour les h?ssons que les gens jettent leurs conserves, emballages vides comme des bouteilles ouvertes.... car les h?ssons, tr?curieux, se coincent la t? dedans et meurent asphyxi?car ils ne peuvent plus les retirer !.... s'il vous plait messieurs dames, pensez-y avant de jeter vos d?itus dehors.... Merci beaucoup pour les h?ssons ! :)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :