• "Les noyaux que vous planterez"

    "Le Maître Peter Deunov, en Bulgarie, nous demandait de ne pas jeter les noyaux des fruits que nous avions mangés, mais de les planter. Et je vous conseillerai la même chose. Si vous n’avez pas de jardin, plantez-les où vous pourrez, cela ne fait rien. L’essentiel, c’est que vous preniez conscience qu’un noyau est une créature qui a besoin de donner naissance au germe vivant qu’elle porte en elle ; elle souffre de garder emprisonné dans le bois ce germe qui va périr faute d’un terrain favorable, alors qu’il ne demande qu’à continuer à vivre.

    Évidemment, tous les noyaux mis en terre ne donnent pas naissance à des arbres, mais le but principal de cet exercice est de vous rendre de plus en plus conscient que vous avez intérieurement d’autres noyaux à planter : des idées, des pensées, des sentiments. Lorsqu’ils produiront des fruits, non seulement vous serez dans l’abondance, mais vous pourrez nourrir des quantités de créatures."

    « "Le sourire"RÉSULTATS DE L'EXPOSITION DIEPPE 2009 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :